Vol retardé

Un vol retardé peut être le résultat d’une panne technique ou d’un manque de personnel naviguant. Le règlement européen EC 261/04 fixe les conditions d’indemnisation dans le cas d’un vol retardé. Le montant peut s’élever à 600 euros par passager dans le cas d’un retard de plus de 3 heures.

La compagnie aérienne n’est pas tenue d’indemniser les passagers si elle peut démontrer la présence de « circonstances extraordinaires qui n’auraient pas pu être évitées même si toutes les mesures raisonnables avaient été prises ». Ces circonstances extraordinaires regroupent les grèves et les conditions météorologiques défavorables. Cela dit, la définition légale des circonstances extraordinaires varie d’un pays à un autre.

En dehors des circonstances extraordinaires, le règlement EU 261/04 couvre aussi les cas de correspondance manquée, d’annulation de vol et de surréservation dans un délai de deux ans à partir de la date à laquelle ils sont survenus. Vous pouvez prétendre à une indemnisation pouvant aller jusqu’à 600 euros dans le cas d’un retard de plus de trois heures.

Pour connaitre le montant de votre indemnisation via refund.me suite à une correspondance manquée, il vous suffit de renseigner vos informations de vol ici. Ensuite, il vous suffit de télécharger la procuration qui vous sera envoyée et de la signer pour lancer la procédure.

Dans un premier temps, nous contacterons la compagnie aérienne pour obtenir une indemnisation de vol. En cas de refus, nous porterons votre cas devant la justice sans frais supplémentaires. Nous bénéficions d’un réseau européen d’avocats spécialisés dans le droit des passagers, qui ont déjà obtenus gains de cause à maintes reprises dans ce type d’affaires.

Une fois l’indemnisation versée par la compagnie aérienne, refund.me prélèvera une commission de la somme reçue et transférerons le reste de votre argent directement sur votre compte bancaire !