Vol annulé

L’annulation d’un vol est souvent la conséquence du manque de personnel ou d’un nombre insuffisant d’appareils. Au cours des dernières années, de nombreuses compagnies aériennes ont réduit leurs coûts en diminuant leurs effectifs, notamment le personnel naviguant et les agents de maintenance. De plus, elles opèrent désormais en flux tendu, ce qui signifie que les avions passent de moins en moins de temps dans les aéroports. Le moindre problème est donc susceptible d’entrainer une réaction en chaine et d’aboutir à l’annulation de certains vols.

Le droit à une indemnisation suite à l’annulation d’un vol est garanti par le règlement EC 261/04 des droits des passagers aériens. Dans le cas de l’annulation d’un vol, l’indemnisation s’élève à 600 euros par passager selon certaines conditions.

Dans le cas d’un vol annulé, la compagnie aérienne est dans l’obligation de proposer un vol de remplacement. Chaque passager peut prétendre à une indemnisation de vol pouvant aller jusqu’à 600 euros, en fonction de la date à laquelle il a été prévenu de l’annulation et des modifications d’itinéraire qui en découlent. Le montant de l’indemnisation peut être diminué de moitié en fonction de certains critères, notamment l’horaire du vol de remplacement.

La compagnie aérienne n’est pas tenue d’indemniser les passagers dans le cas d’une annulation due à des circonstances extraordinaires comme une grève ou une suspension temporaire des vols décrétée par les autorités. De plus, les passagers ne pourront bénéficier d’une indemnisation s’ils sont informés de l’annulation du vol au moins 14 jours avant la date de départ.

Le règlement EU 261/04 couvre également les cas de correspondances manquées, les retards et les surréservations survenus au cours des deux dernières années. Les passagers peuvent prétendre à une indemnité pouvant aller jusqu’à 600 euros si le retard excède 3 heures.

Pour connaître le montant de votre indemnisation via refund.me suite à l’annulation de votre vol, il vous suffit de renseigner vos informations de vol ici. Ensuite, il vous suffit de télécharger la procuration qui vous sera envoyée et de la signer pour lancer la procédure. Dans un premier temps, nous contacterons la compagnie aérienne pour obtenir une indemnisation pour un vol annulé. En cas de refus, nous porterons votre cas devant la justice sans frais supplémentaire. Nous bénéficions d’un réseau européen d’avocats spécialisés dans le droit des passagers, qui ont déjà obtenu gains de cause à maintes reprises dans ce type d’affaires.

Une fois l’indemnité versée par la compagnie aérienne, nous prélèverons nos frais de 29,75% (commission de résultat 25% plus TVA) de la somme reçue et transférerons le reste directement sur votre compte en banque !