Droits en cas de refus d’embarquement

Si les passagers se voient refuser l’embarquement sur un vol qu’ils ont réservé – par exemple en cas de surbooking – ils ont droit à un paiement compensatoire allant de 250€ à 600€. Le montant de la compensation dépend de la distance de vol. Cette compensation doit être payée en liquide ou bien par chèque bancaire. Les passagers n’ont pas l’obligation d’accepter des bons, des points fidélités ou surclassement éventuellement offerts par la compagnie aérienne.

Toutefois, les passagers ont seulement droit à la compensation s’ils ne décident pas volontairement d’abandonner leur place sur le vol qu’ils ont réservé.