Droits en cas d’annulation

Si le vol est annulé, les passagers aériens ont les mêmes droits que ceux à qui l’embarquement a été refusé: ils ont droit à des paiement compensatoires allant jusqu’à 600€ – en fonction de la distance de vol.

Les passagers n’ont pas l’obligation d’accepter des bons, des points fidélités ou surclassement éventuellement offerts par la compagnie aérienne.

Seules des circonstances extraordinaires exhonèrent la compagnie aérienne de verser une compensation. Ces circonstances incluent par exemple, des conditions météorologiques extrêmes, l’instabilité politique ou bien des grèves non annoncées. La compagnie aérienne est également exhonérée si le vol a été annulé avec suffisamment d’avance (au moins 14 jours avant le départ prévu) et si la compagnie rembourse le passager intégralement.